Comment bien préparer sa retraite : les étapes clés à ne pas manquer

Pour partir tranquillement à la retraite, il convient de bien préparer ce moment important de la vie. Il n’y a pas d’âge défini pour l’anticipation de la retraite. Vous avez la possibilité de la préparer dès l’âge de 35 ans, voire avant. Alors, comment mieux anticiper sa retraite pour éviter le stress le jour J ? Quelles sont les étapes clés ? Tous nos conseils.

Étape n°1 : Entamez vos démarches pour votre départ en retraite

Pour mieux préparer votre départ à la retraite, nous vous conseillons de commencer votre démarche un an avant le départ. L’âge légal de la retraite doit d’abord être pris en compte. Vous devez également déterminer votre nombre de trimestres cumulés, vos droits à l’Assurance maladie retraite, la date du départ, et aussi vos droits dans les régimes de retraite complémentaire (IRCANTEC, ARRCO ou AGIRC).

A voir aussi : Adopter une alimentation équilibrée et saine après la retraite : Guide pratique pour les seniors

Étape n° 2 : fixez votre date de départ à la retraite

Il est conseillé de définir préalablement la date à partir de laquelle vous arrêtez de travailler. Celle-ci se détermine en prenant en compte l’âge légal de départ à la retraite, qui est de :

  • 60 ans, si vous êtes né avant le 1er juillet 1951 ;
  • 60 ans et 4 mois, si vous êtes né entre le 1er juillet et 31 décembre 1951 ;
  • 6 ans et 9 mois, si vous êtes né en 1952 ;
  • 61 ans et 2 mois si vous êtes né en 1953 ;
  • 61 ans et 7 mois, si vous êtes né en 1954 ;
  • 62 ans, si vous êtes né à partir de 1955

Partir à la retraite d’une manière anticipée est tout à fait possible, notamment si vous vous trouvez dans l’une des situations suivantes : maladie professionnelle, handicap, exposition à l’amiante, accident du travail…

A lire également : Maintenir une vie sociale active après la retraite : Guide pratique et astuces indispensables

Senior couple laughing while using their tablet pc to video chat with their grandkids.

Étape n° 3 : calculez le montant de vos droits à la retraite

Il est tout à fait possible de déterminer préalablement le montant de votre prime. Cette étape vous permet d’avoir une idée sur votre situation financière à partir du moment où vous prenez votre retraite. Pour vérifier vos droits, vous pouvez vous rendre sur le site de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV). Vous pouvez également consulter le relevé de carrière émis par votre caisse de retraite tous les 5 ans, à partir de 35 ans. Vous trouverez dans ce document toutes les informations sur votre prime.

Étape n° 4 : Préparez vos documents pour le départ à la retraite

Votre demande de pension de retraite doit être jointe à d’autres documents :

  • Une copie de la pièce d’identité ;
  • Un formulaire de demande retraité signé ;
  • Une copie du dernier avis d’imposition ;
  • Votre relevé d’identité bancaire (RIB) ;
  • Une attestation de la Caisse primaire d’Assurance maladie (CPAM) ;
  • Les bulletins de paie de la dernière année d’activité ;
  • Une attestation de la dernière année d’activité délivrée par le pôle emploi dans le cas où vous avez eu des périodes de chômages.

Étape n°5 : prévenez votre employeur de votre départ à la retraite

Pour préparer votre départ à la retraite, vous devez prévenir votre employeur. Quand y procéder ? L’idéal serait de le faire au moins 6 mois avant le départ.

Étape n°6 : Faites votre demande de pension de retraite

La demande de pension de retraite se fait généralement entre 4 et 6 mois avant la date de départ. Cette période permet d’éviter l’arrêt de la rémunération à partir de la fin de votre carrière professionnelle.

à voir