Retraite complémentaire: comment vérifier son compte de points Agirc ?

Les points de retraite complémentaire sont une cotisation indispensable pour les travailleurs tout au long de leur carrière. Au fil des années, ces derniers doivent le vérifier pour suivre leur évolution. Comment vérifier son compte de points Agirc ? Lisez ce qui suit pour en savoir plus.

Les étapes pour vérifier son compte de point agirc

Pour vérifier son compte de points Agirc, le retraité doit suivre certaines étapes. Celles-ci sont assez importantes pour l’aider à atteindre son but.

A lire aussi : Retraite : combien coûte un rachat de trimestres ?

Connectez-vous sur la plateforme

Vérifier son compte de points agirc

L’accès au compte Agirc est la première étape pour effectuer une vérification de points. Pour ce faire, vous devez impérativement vous rendre sur le site officiel de l’Argirc Arrco. Vous devez toujours vous assurer que vous naviguez avec une connexion sécurisée.

Lire également : 5 astuces pour bien vivre avec une petite pension de retraite

Si c’est le cas, il suffit de jeter un coup d’œil dans la barre de recherche où se trouve l’URL. Si vous apercevez un cadenas fermé alors votre connexion est sécurisée. À ce niveau, vous pouvez insérer votre identifiant et votre mot de passe. Lorsque toutes les données sont vérifiées, vous avez accès à votre espace personnel.

Allez dans la session « mon compte retraite »

« Mon compte retraite » est la partie qui permettra au retraité de vérifier son compte de points Agirc. Rendez-vous dans cette section et vous pouvez avoir accès à un relevé complet de toutes vos informations personnelles. Vous aurez en face de vous les points obtenus chaque année.

Effectuez la vérification des points

À cette étape, vous devez faire le repérage par année pour retrouver celles au cours desquelles vous avez eu moins de points. Vérifiez si au cours de cette période de baisse, vous avez changé d’employeur. En faisant cet exercice, vous pouvez remarquer des irrégularités.

Vérifier son compte de points agirc : que faire en cas d’irrégularités ?

Lorsque vous remarquez des irrégularités sur le relevé des points, vous devez vous rapprocher de la structure compétente. Pour la majorité des cas, c’est la caisse de retraite complémentaire qui est responsable des réclamations. Vous devez prendre contact avec cette dernière et lui expliquer votre situation. Vous devez fournir des preuves et les pièces justificatives demandées.

La caisse de retraite complémentaire prend le temps d’étudier le dossier. Ensuite, elle vous revient pour donner une suite favorable ou défavorable à votre requête. Toutefois, lorsqu’il est question d’omission, vous n’avez pas besoin de contacter la caisse. Vous devez simplement informer Agirc ou votre régime de base pour avoir gain de cause.

Avant de porter toutes requêtes de réclamations, il est conseillé de faire ses propres calculs au préalable. Ne vous lancez pas sur un coup de tête, car il y a de fortes chances que vous vous trompez. Faites alors attention à cela pour ne pas perdre votre temps.

Comprendre le fonctionnement du compte de points Agirc

Le compte de points Agirc est un système complexe qui nécessite une certaine compréhension pour pouvoir être vérifié correctement. Le fonctionnement du compte repose sur l’accumulation de points tout au long de la carrière professionnelle.

Effectivement, chaque année travaillée correspond à un nombre déterminé de points acquis. Ces points sont ensuite convertis en euros lorsque vous partez à la retraite et constituent ainsi votre pension complémentaire.

Pensez à bien souligner que tous les salariés ne bénéficient pas des mêmes avantages en termes d’acquisition de points Agirc. Effectivement, il existe deux types d’acquisitions : l’acquisition automatique, qui concerne tous les salariés dans le cadre du régime obligatoire, et l’acquisition non automatique, qui concerne seulement certains cas particuliers tels que les travailleurs handicapés ou encore ceux ayant connu une période d’inactivité prolongée.

L’attribution des points varie aussi selon différents paramètres comme, par exemple, la rémunération annuelle brute soumise à cotisation ou encore l’âge du salarié lorsqu’il a effectué ses versements. Dans le premier cas cité précédemment, plus cette dernière est élevée, plus cela signifie que vous avez acquis davantage de droits. Dans le second cas cité précédemment, si vous avez effectué vos versements alors que vous étiez jeune, cela vous permettra de bénéficier d’une majoration de points lors du départ à la retraite.

Pensez à bien comprendre le fonctionnement des points Agirc afin d’être en mesure de vérifier leur compte et de s’assurer que les informations sont exactes.

Les outils en ligne pour accéder à son compte de points Agirc

Vous devez disposer d’outils efficaces pour accéder à votre compte de points Agirc. Heureusement, aujourd’hui, il existe plusieurs options qui permettent aux assurés de consulter leur situation retraite et ainsi, d’être en mesure de vérifier si leurs points sont correctement répertoriés.

En premier lieu, l’option la plus classique reste le papier. En effet, chaque année, les assurés reçoivent un document appelé « relevé individuel de situation » qui regroupe toutes les informations nécessaires à la vérification des droits acquis. Au cours des dernières années, il est primordial de souligner que l’utilisation des outils numériques pour accéder à son compte Agirc doit se faire avec une grande précaution. Mais lorsque les règles de sécurité sont respectées, cela peut être très pratique pour disposer rapidement d’informations fiables sur ses droits acquis.

à voir