Détecteur de chute : quels critères pour bien choisir ?

Une personne âgée, en cas de chute et si à la suite de celle-ci, elle reste longtemps immobile au sol, s’expose à des séquelles physiques et psychologiques. Avec l’âge, il devient de plus en plus difficile d’éviter cette chute, mais pour la sécurité du senior, il faudrait intervenir le plus rapidement possible après la chute. C’est bien là l’intérêt d’installer un détecteur de chute. Seulement, avec la panoplie de détecteurs qu’on a sur le marché, lequel choisir ?

Le fonctionnement du détecteur de chute

Le détecteur de chute se présente généralement sous forme de bracelet ou de montre. Pour détecter ces chutes, il est équipé de capteurs accélérométriques. Des piles électriques alimentent ce dispositif, mais rassurez-vous : ce sont des piles qui peuvent durer jusqu’à plus d’un an.

A lire en complément : Prothèses auditives : les bons gestes pour une meilleure audition

Le détecteur de chute, lui, est relié au service de téléassistance. Ainsi, quand les capteurs enregistrent des données anormales, la plateforme sera directement alertée. Il est à préciser d’ailleurs, que ces capteurs ne vont faire aucune différence entre une chute lourde et une chute molle. Ceci dit, même si le senior a fait une chute molle, la plateforme d’assistance sera tout de même alertée.

Suite à cette alerte, si la personne âgée ne fait aucun mouvement ou ne répond pas aux tentatives de communication établie par la plateforme, les secours sont envoyés rapidement à son domicile. Si elle se relève, si elle bouge et si elle répond à l’appel, l’envoi des secours sera annulé. Il est à préciser que le détecteur de chute n’est pas toujours relié à un service d’assistance. Dans ce cas, ce seront les proches ou les voisins qui recevront la notification de mouvements anormaux correspondant à une chute.

Lire également : Fauteuil roulant pour personne âgée dans un EHPAD

La fiabilité du détecteur de chute

La fiabilité de ce dispositif est plus liée à sa performance. Comme nous n’avons pas tous les mêmes besoins, on ne sera pas tous d’accord sur cette performance. Cependant, on peut dire qu’un détecteur est performant s’il est capable d’envoyer l’alerte le plus rapidement possible. Pour certains détecteurs comme pour le détecteur de chute automatique, l’envoi de l’alerte se fera automatiquement sans que le senior n’ait à appuyer sur un bouton. Assurez-vous également que le service est disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Pour rendre le détecteur plus performant, il est également possible de le combiner à d’autres moyens supplémentaires comme la visio-assistance.

Un détecteur de chute avec ou sans abonnement ?

Quand on dit « détecteur de chute avec abonnement », il s’agit du dispositif relié à une plateforme de téléassistance. Autrement dit, avec ce dispositif, en cas de chute, ce sera la plateforme de téléassistance qui sera alertée. Elle pourra par la suite décider de l’action à faire. C’est ce dispositif qu’on recommande pour le maintien d’une personne âgée à domicile.

Pour le dispositif sans abonnement, ce seront les proches ou les voisins qui seront alertés. Le souci réside dans le fait qu’ils ne sont pas toujours disponibles. Or, la plateforme de téléassistance, elle, est disponible pour vous, sept jours sur sept et 24 heures sur 24. Ainsi, en cas de chute, la réponse sera immédiate.

à voir