A quel âge peut-on prendre sa retraite ?

Lorsque vous décidez de travailler pour quelqu’un, il est normal qu’à un moment donné, vous preniez votre retraite. De ce fait, à quel âge pouvez-vous prendre votre retraite ? C’est justement à cette interrogation que nous essayerons d’apporter des éléments de réponses.

L’âge de retraite prévue par la législation

L’âge auquel vous percevez votre retraite complète, dite à taux plein, dépend de votre année de naissance. Mais aussi du nombre de trimestres acquis auprès du régime de base. Selon la législation française, l’âge de départ à la retraite est fixé à 62 ans. Cependant, vous pouvez aller à  67 ans au maximum pour les générations nées pour compter de l’année 1955.

A lire aussi : Comment gérer les relations avec ses enfants ados ?

Par ailleurs, Dès 62 ans, vous pouvez déjà prendre votre retraite même si ce n’est aucunement une obligation. Concrètement, si vous êtes nés en 1961, vous pouvez demander votre retraite à partir de 2023. Vous obtiendrez alors votre retraite de base à taux plein. Et ce, à condition d’avoir totalisé les 167 trimestres requis.

Prendre sa retraite avant 62 ans

Vous avez la possibilité de prendre votre retraite avant vos 62 ans. Dans ce contexte, vous bénéficiez d’une retraite anticipée. Plusieurs raisons peuvent justifier cet état de choses. En effet, la retraite anticipée peut être due à :

A voir aussi : Les opportunités infinies qui s'offrent à vous après la retraite

  • une longue carrière,
  • ou une situation de handicap.

Prendre sa retraite entre 62 ans et 67 ans

Dans ce cas précis deux situations se présentent à vous quant aux conditions requises :

Vous n’avez pas réuni toutes les conditions pour bénéficier du taux maximum

Vous pouvez prendre votre retraite après vos 62 ans. Dans ce cas, deux situations se présentent à vous :

  • Ici, vous continuez à travailler jusqu’à remplir les conditions d’obtention du taux maximum. Ou alors jusqu’à ce que vous ayez atteint l’âge du taux maximum automatique de départ à la retraite. Il s’agit dans ce dernier cas de 67 ans d’âge à condition que vous soyez nés à compter de 1955. En effet, à partir de 67 ans, vous pouvez bénéficier de votre retraite complète à taux plein. Et ce, peu importe le nombre de trimestres acquis. Soulignons également que cet âge est fonction aussi bien de votre année de naissance que de votre situation.
  • Ou alors, vous décidez de partir à la retraite quand bien même les conditions ne sont pas réunies. Ainsi, vous partez à la retraite avec une réduction définitive du montant de votre retraite.

Vous avez réuni toutes les conditions pour bénéficier du taux maximum

Dans ce contexte, vous partez tout simplement au taux maximum. Autre possibilité vous continuez à travailler et bénéficiez d’une surcote qui est appliquée au montant de la retraite.

Les avantages et inconvénients de prendre sa retraite anticipée

Prendre sa retraite avant l’âge légal peut être tentant pour certains, mais cela peut aussi comporter des risques et des inconvénients. Dans cette section, nous allons aborder les avantages et les inconvénients de la prise de retraite anticipée.

Tout d’abord, prendre une retraite anticipée permet à une personne de se consacrer à ses activités qui n’étaient pas compatibles avec son travail. Elle a plus de temps pour voyager, faire du sport ou s’occuper de sa famille.

Un départ en retraite anticipé donne le temps nécessaire pour réfléchir aux projets futurs. Une personne peut élaborer des plans concernant ce qu’elle veut faire après avoir cessé son activité professionnelle.

Il est possible dans certains cas que la pension soit suffisante même si elle est réduite par rapport au montant habituel que perçoit quelqu’un ayant atteint l’âge requis. Cela dépend principalement du niveau d’épargne accumulé durant sa vie active qui permettrait alors à un individu de vivre confortablement malgré la baisse du revenu.

Prendre une retraite anticipée présente aussi quelques désavantages non négligeables :

* La première problématique est celle financière : partir prématurément signifie percevoir des pensions moins élevées comparativement aux allocations obtenues si vous attendez votre âge légal.

* Les personnes ont souvent tendance à penser que leur santé ne va pas impacter leur projet professionnel futur mais ce point reste incertain car chaque année travaillée est une année de plus pour épargner et préparer sa retraite. Partir tôt signifie donc que les économies ne seront pas optimales.

* Le travail apporte aussi un cadre social enrichissant qui disparaît avec la prise de retraite anticipée, ce qui peut être problématique pour certains individus.

Prendre sa retraite avant l’âge légal comporte des avantages et des inconvénients, vous devez faire un choix et déterminer à quel moment il sera le mieux adapté de partir en retraite.

Les alternatives à la retraite classique : travail à temps partiel ou retraite progressive

Dans cette section, nous allons parler des alternatives à la retraite classique. Il est possible de travailler à temps partiel ou de choisir une retraite progressive pour pouvoir profiter d’une transition en douceur vers la retraite.

Travailler à temps partiel peut être une solution pour ceux qui ne veulent pas arrêter complètement leur activité professionnelle. Cette option permet aux personnes de continuer leur activité tout en ayant plus de temps libre. Les horaires sont souvent aménagés pour permettre aux employés de s’occuper d’autres responsabilités telles que la famille, les hobbies ou le bénévolat.

Il faut noter que le travail à temps partiel signifie aussi une baisse des revenus ainsi qu’une réduction du montant des cotisations retraitées.

La retraite progressive est un autre choix envisageable si vous souhaitez ralentir votre rythme professionnel avant l’âge légal. Elle consiste en un accord entre l’employeur et l’employé afin que ce dernier continue son emploi tout en percevant une partie de sa pension de vieillesse. À partir d’un certain âge minimum (généralement 60 ans), il devient possible d’allier travail et perception partielle d’une pension pendant quelques années avant l’arrêt définitif.

L’avantage principal ici est que les personnes peuvent continuer à travailler progressivement avec moins d’exigences et donc sans stress excessif tout au long du processus menant à la retraite. La contrepartie est cependant une réduction des revenus professionnels et aussi de la pension perçue.

Il existe des alternatives à la retraite classique. Le travail à temps partiel ou la retraite progressive permettent aux gens de ralentir leur rythme professionnel tout en ayant plus de temps libre pour s’occuper d’autres responsabilités. Toutefois, ces choix impliquent une baisse des revenus ainsi qu’une réduction du montant des cotisations retraitées comparativement à un départ en retraite complet au moment légal déterminé par les institutions gouvernementales.

à voir